Les règles d’or d’un bon CV

Un CV bien présentable vous permet de faire bonne impression face aux recruteurs. Il joue donc un rôle stratégique dans votre avenir professionnel. Ce document doit résumer votre identité, votre parcours, votre activité professionnelle, vos compétences ainsi que vos centres d’intérêt.

S’adapter

À chaque offre un CV, d’où la nécessité de savoir s’adapter au job pour lequel on postule. Votre CV doit cadrer au maximum avec le job que vous convoitez, et ce de l’intitulé jusqu’aux fonctions exercées, en passant bien évidemment par les descriptifs du poste. Un CV est destiné directement au recruteur, cela implique ainsi votre devoir de bien l’adapter et de bien le soigner.

Structurer

Après l’avoir bien adapté à l’offre, il convient maintenant de bien le structurer. Mettez ainsi en avant les compétences que vous disposez et qui correspondent au type de job. Vos divers emplois sont à classer par catégories non par ordre chronologique. Cela laisse le recruteur voir plus claires vos expériences professionnelles. Si vous n’avez jusqu’à présent exercé que dans un seul corps de métier, l’ordre chronologique est plus intéressant. Présentez vos dernières compétences en premier, car elles seront plus parlantes et plus pertinentes que vos expériences qu’il y a 10 ans.

Trier   

Si votre CV s’est bien rempli avec les années, c’est le moment de faire du tri dans vos expériences professionnelles. Pour ne pas alourdir votre CV, éliminez les jobs qui n’ont aucun lien avec le poste convoité ou encore mieux, les jobs d’été. Gardez toujours en tête que votre CV doit être riche, non lourd, au point à faire fuir le recruteur.

Clarté et Honnêteté

La clarté compte beaucoup dans la rédaction d’un CV. Soyez donc précis et concis. Inutile de trop vous lancer dans des descriptions, car cela ne fera que charger votre CV. Au maximum, votre CV doit tenir sur 2 pages, ce qui signifie que vous devez faire la synthèse de votre expérience professionnelle. Avec un CV bien clair, le recruteur pourra déterminer que vous êtes une personne organisée. Pour rester dans la sobriété, évitez :

  • Les tableaux.
  • Les couleurs trop criardes.
  • Un trop-plein de logos.

Faites en sorte qu’il soit toujours informatif, car cela rendra la lecture fatigante. Votre CV doit rester informatif.

Mais ce qui n’est pas en reste, c’est votre honnêteté. Ne trichez donc pas même s’il est tentant d’exagérer et de gonfler un peu ses vos compétences ou encore la durée d’une mission afin de faire bonne figure. Et si l’employeur s’en apercevait un jour ? Il va directement émettre de sérieux doutes sur votre honnêteté, ce qui vous fera perdre votre crédibilité. La franchise est toujours indispensable, assumez et expliquez vos moments d’inactivité, car comme vous, le recruteur a fort également connu des moments pareils.