Les 3 métiers prometteurs pour faire carrière en 2019 – 2020

Le cabinet de recrutement international s’est concentré sur la transformation du monde des affaires en ce qui concerne le secteur promoteur qui recrute cette année 2019. Alors que les salaires varient en fonction de la formation, de l’expérience, du type d’entreprise ou du concours, les emplois en forte demande permettent souvent aux candidats de négocier de bons salaires. Des métiers qui vous permettent d’avoir une carrière dans les 5 dernières années à venir, voici les métiers qui seront les plus demandés en 2019 et 2020.

1.    Gestionnaire ou Directeur de vente

En plus de traiter les commandes des clients, les directeurs des ventes procèdent aussi à la suivie des livraisons et de récupérer les réclamations. En tant que directeur des ventes, votre rôle consiste en un certain nombre de responsabilités, tel que passer les commandes des clients, gérer les commandes et faire la suivie de la livraison. Un directeur de vente est en relation directe avec la direction générale. Il participe également à la politique commerciale de l’entreprise. Un Directeur de vente peut recevoir un salaire moyen de 67 000 € annuels selon la grille indiciaire de l’INSEE. Ce poste offre plus d’avantages :

  • Vous aurez des opportunités nombreuses et diversifiées qui vous permettent une excellente évolution de la carrière avec le poste du Directeur de vente
  • Ce métier offre une variété des activités qui rendra toutes les facettes de ce métier passionnant et motivant

2.    Comptable général

Les comptables sont généralement chargés de gérer les déclarations de revenus. La responsabilité principale d’un comptable général est d’établir des bilans. La comptabilité comprend une grande variété de fonctions et de responsabilités. Bien que les comptables puissent partager des attributs clés tels que des compétences financières solides, une attention aux détails et une compréhension claire de l’éthique des affaires, la profession comprend plusieurs spécialités différentes. Celles-ci vont de la préparation des déclarations de revenus et de la réalisation d’audits indépendants à l’enquête sur les fraudes et à l’accompagnement des entreprises dans les périodes difficiles.

Pour les années à venir, les comptables fiscaux sont de plus en plus recherchés. Ils conseillent les entreprises et les particuliers sur leurs exigences fiscales, ainsi que de remplir et de soumettre des déclarations de revenus. Le salaire moyen d’un comptable général est de 36000 €.

3.    Avocat des affaires

Un avocat d’affaires est responsable de la révision des documents contractuels et des avis juridiques. C’est un professionnel de droit. Il se montre habile pour gérer les affaires de l’entreprise. Un avocat des affaires peut être un spécialiste en droit financier, en droit fiscal, en droit des propriétés intellectuelles. Un avocat des affaires peut travailler en que salarié ou travailler dans des cabinets. Le salaire brut annuel d’un avocat des affaires est de 81 300 euros.

Comment développer sa carrière professionnelle ?

Booster sa carrière est très important afin de pouvoir s’évoluer dans son parcours professionnel si l’on veut s’épanouir dans son entreprise et exploiter toutes ses capacités. Au moment de sa vie professionnelle, on investit beaucoup de son temps et de son argent pour pouvoir s’évoluer dans un métier, parfois personne au sein de l’entreprise ne semble attentif à tous ces efforts. Afin de donner une nouvelle impulsion à votre carrière professionnelle, voici quelques astuces pour vous aider.

Suivre une formation du développement de carrière

Ce type de formation permet de développer et d’améliorer ses connaissances ou d’acquérir des connaissances nouvelles sur son métier actuel ou un poste supérieur qu’on souhaite atteindre et qui entre dans notre objectif du développement de carrière. Si vous êtes à la recherche d’une formation sur la gestion de carrière et des compétences, vous aurez de nombreux choix :

  • Suivre une formation continue dans le cadre de votre spécialisation
  • Suivre un cours de soir, très flexible et convient parfaitement aux emplois du temps des travailleurs
  • Suivre une formation en ligne qui permet d’optimiser ses ressources et de développer de nouvelles compétences

Vous pouvez réfléchir à votre projet professionnel, par exemple en effectuant un bilan honnête de vos compétences au cours des dernières années afin de définir vos besoins réels de formation. De nouvelles portes peuvent alors être ouvertes, y compris à l’interne.

Fixer des objectifs et utiliser les meilleurs moyens pour les atteindre

Il n’est pas toujours facile de se fixer des objectifs. Vous pouvez adopter la méthode S.M.A.R.T. et progresser par chaque échelon. Pourquoi ne pas essayer une nouvelle façon de travailler, maîtriser de nouveaux outils. Si votre détermination est là, vous verrez les résultats après quelques mois. Cela renforce votre confiance et votre carrière professionnelle.

Miser sur le réseautage

Avec le réseautage, vous pouvez développer vos contacts professionnels et vous tenir au courant des nouvelles tendances dans le domaine professionnel de l’entreprise. Le réseautage vous permet d’avoir accès à de nouvelles options de collaboration. Un réseau professionnel est un groupe de personnes qui se sont connecté les unes aux autres pour des raisons liées à leur carrière ou à leurs activités. Les membres, appelés contacts ou connexions, peuvent partager des informations pouvant inclure, sans toutefois s’y limiter, des pistes de travail. Les membres peuvent s’entraider pour trouver une solution aux certains problèmes liés au travail et fournir des informations sur des employeurs, des employés et des clients potentiels. Le réseautage consiste à établir et à développer des relations professionnelles susceptibles de vous aider à atteindre vos objectifs en matière d’emploi. La mise en réseau peut prendre plusieurs formes. Vous pouvez:

  • Rejoindre des associations professionnelles
  • Assister à des événements officiels de réseautage ou d’affaires
  • Établir des relations en ligne ou par le biais de votre entreprise ou de vos réseaux sociaux

Trouver un emploi sans avoir de l’expérience

Le recruteur possède ses propres critères de sélection lors d’un recrutement. Mais la plupart de tous reposent sur l’expérience. En sortant des études, les jeunes sont victimes d’un va-et-vient en recherchant une occupation stable. Les sociétés exigent de l’expérience alors qu’il faut travailler d’abord pour en avoir. Sachez que vous n’êtes pas le seul à en souffrir. Pourtant, il existe de nombreuses solutions pour faire face à cette situation. Ce guide aidera les gens qui sont à la recherche d’un emploi, à décrocher un métier convenable sans disposer de l’expérience nécessaire.

Valorisez vos compétences personnelles

Avec 0 expérience, vous pouvez postuler en mettant en valeur vos différentes connaissances.

  • Suivez des formations qui vous plongeront petit à petit dans le domaine du travail. Certes, les formations sont vites et rapides, mais elles offrent beaucoup plus de chance pour un individu de pouvoir être sélectionné.
  • Assistez à des colloques, à des ateliers et à des séances professionnelles pour développer votre sens de travail.
  • N’oubliez pas vos diplômes, vos attestations de stage ou vos certificats si celles-ci s’avèrent utiles.
  • Participez à des projets, à des bénévolats et à des travaux de toute sorte.

Développez vos connaissances

Pour intégrer une entreprise sans avoir de l’expérience, utilisez votre réseau de connaissance. Que ce soit en direct, sur internet ou d’autres façons, l’aide d’autres personnes est un avantage. Mais dans ce cas, il faut qu’elles soient dans le domaine du travail. Vous devez toujours participer à des évènements professionnels pour ce réseau se développe au fur et à mesure. Il y a une forte chance que vous soyez recruté par une de ces connaissances.

Valorisez votre CV

Les deux documents que le recruteur possède sont respectivement le CV et la lettre de motivation. Il faut que les deux correspondent. Remplissez le contenu par des informations clés pour votre embauche. Mentionnez vos atouts qui pourront être utiles pour le poste que vous sollicitez. Si vous voulez envoyer une candidature chez une société pour animateur jeunesse, vos compétences en leadership et dans la direction d’une équipe pourraient être essentielles. Pensez à utiliser ces détails pour renforcer votre CV.

Préparez votre entretien

Sans expérience dans le CV, vous pouvez encore faire l’objet d’un appel pour un entretien. Dans le cas d’un recrutement par test d’évaluation ou par un rapide recrutement, vous avez une chance d’être présélectionné. Si c’est le cas, le recruteur sera forcément intéressé par votre parcours professionnel. Une raison pour laquelle vous devez avoir une bonne présentation, passer une entrevue intéressante ou même raconter une belle histoire qui vous a motivé à chercher un emploi et surtout à postuler pour le poste.  

Changer de carrière grâce à la reconversion professionnelle 

Vous commencez à manquer de motivation pour votre travail, car vous avez l’impression de stagner ou que vous n’avez plus la force de continuer ? Il est peut-être temps pour vous de changer de carrière. Ce pas n’est pourtant pas à prendre à la légère, car la reconversion professionnelle doit suivre un mode d’emploi.

Cerner vos motivations

Pour changer de carrière, beaucoup font l’erreur de tout plaquer du jour au lendemain. Certes, cela peut parfois marcher, mais dans la plupart des cas, cette décision tourne à l’échec. D’où la nécessité de bien programmer votre reconversion professionnelle. Pour cerner vos motivations, vous devez répondre sincèrement à plusieurs questions :

  • Votre carrière présente-t-elle réellement un problème ? Ou êtes-vous juste un éternel insatisfait ? Projetez-vous vos problèmes personnels sur votre carrière ? Dans ce cas-là, même en changeant de carrière, votre problème ne risque pas d’être résolu.
  • Est-ce un problème de reconnaissance à votre travail ? Si vous jugez que votre salaire est trop bas par rapport à votre formation ou bien votre investissement, commencez par demander une augmentation, voire une mutation pour essayer de changer votre situation.
  • Est-ce votre métier ou votre environnement qui pose problème ? Si c’est le cas, pourquoi ne pas changer tout simplement de service.

Si toutes les réponses à ces questions vous confirment encore une fois que c’est bien votre carrière qui devient un blocage pour votre épanouissement professionnel, bienvenue donc dans le monde de la reconversion professionnelle.

Évaluer votre potentiel et identifier votre nouvelle carrière    

Il se peut que vous ayez déjà une idée bien précise de la carrière que vous souhaiteriez avoir, mais il est toujours bénéfique de faire un bilan de compétences. Cette étape vous permettra en effet d’identifier vos forces (compétences et expériences) et vos faiblesses, et surtout vos besoins en matière de formation. Avec les réponses obtenues, vous pouvez trouver la carrière la mieux adaptée pour vous en tenant compte de vos envies. Pour pouvoir avancer, faites-vous un rétro planning et surtout, fixez-vous des objectifs précis en temps et en action.

Mobiliser les aides

En fonction de votre situation actuellement et de votre ancienneté, différents types d’aides sont mis à votre disposition ;

  • Aides à la formation : en usant de votre Droit individuel à la Formation (DIF) dans votre entreprise actuelle, ou des aides de pôle emploi si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez choisir un centre de formation.
  • Aide de retour à l’emploi de pôle emploi (pour les demandeurs d’emploi).
  • Aide à la création d’entreprises et à l’installation : auprès de votre région ou de votre département, auprès de pôle emploi, mais aussi auprès de votre commune, ou encore par le biais de concours vous pouvez assurer votre reconversion professionnelle.
  • Aide psychologique : le soutien de vos proches peut vous être une grande aide.

Pour faire votre choix, optez pour la meilleure stratégie afin de construire un projet qui vous convient en prenant de temps de bien vous renseigner.

Construire votre nouvelle carrière

Pour maximiser vos chances, voyez-le changement de carrière comme un changement de cap, une continuité, une amélioration non comme une coupure permettant de tout recommencer à zéro. L’entreprise à laquelle vous souhaitez intégrer doit vous voir comme un atout pour leur affaire non comme un facteur de risque.