Les différentes étapes d’un entretien d’embauche

Saviez-vous que le succès de votre entreprise repose sur l’embauche des salariés performants et motivés ? Pour trouver le bon candidat pour un poste déterminé, vous devez faire preuve de rigueur sur le plan méthodique, technique et outil.  

La préparation à faire

Vous souhaitez remplacer ou pourvoir un nouveau poste au sein de vote entreprise ? Vous devez préparer vos entretiens de recrutement. Le succès d’un entretien d’embauche repose sur sa bonne préparation même au petit détail. Premièrement, il est important de bien déterminer les besoins de votre organisation. Puis, vous pouvez établir le profil idéal du candidat par le biais de ses qualités et compétences pour le poste. Ensuite, la rédaction d’une fiche de poste claire et précise doit être discutée entre vos collaborateurs. Il est aussi primordial de préparer les outils qui vous accompagnent durant l’entretien comme le gille d’entretien et le tableau de bord d’analyse. Ces outils faciliteront votre prise de décision à postériori. Et pour terminer cette étape préliminaire, vous pourrez diffuser votre campagne de recrutement sur les canaux choisis par votre organisme. Il est également essentiel de préparer le plan d’intégration de ou des nouveau(x) recru(s).   

La procédure à entreprendre

Pendant un entretien d’embauche, la notion la plus importante est de bien gérer le temps quelle que soit votre technique. Pour mener efficacement un entretien, ayez  un sens d’écoute et pensez à suivre les démarches suivantes :

  • L’accueil du candidat : il doit sentir qu’il est attendu et que vous avez pris le temps de faire sa rencontre. Et instaurez ensuite un climat de confiance avant de commencer pour qu’il soit à l’aise.
  • Prendre le temps de se présenter, puis vous devez lui résumer clairement le déroulement de l’entretien et décrire brièvement la poste à pouvoir : les missions, le salaire, les horaires, les droits et avantages et autres.
  • Découvrir le candidat : cette étape dure au maximum 30 min. C’est au postulant de se présenter, d’informer de sa formation, ses compétences et ses expériences durant sa vie professionnelle. Vous devez aussi lui interroger sur ses motivations sur le poste proposé, ses projets professionnels et également sur ses activités extra-professionnelles.
  • Réaliser un bilan partagé : invitez le candidat à poser des questions.
  • Expliquez au postulant la suite du processus du recrutement et remerciez-le pour le temps qu’il vous a accordé avant de le libérer. 

L’évaluation nécessaire

Cette étape est aussi très cruciale. À l’issu d’un entretien d’embauche, vous devez évaluer toutes les informations pertinentes pendant la procédure et les partagez avec les autres acteurs. Pour cela, vous pouvez munir d’une grille d’évaluation et/ou de comparaison pour distinguer le meilleur candidat. Ensuite, cet outil vous aidera à prendre une décision soit recommencer le processus de recrutement, soit conduire une seconde vague d’entretien, soit convenir une période d’essai avec un candidat particulièrement convaincant. Et une fois la décision est prise, vous avez le devoir d’en informer à l’ensemble des candidats entretenus. Et enfin, contactez le candidat retenu et préparer avec le plus grand soin son intégration au sein de votre entreprise. Celle-ci est un gage de sa motivation et surtout de sa productivité.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *