Le recrutement demande un énorme savoir-faire

Pour accompagner sa croissance, une entreprise doit rechercher de nouveau collaborateur ou bien remplacer un départ. Dans les deux cas, elle doit embaucher, mais comment ? C’est bien encore la question qui bloque la plupart des entreprises quand le moment vient d’embaucher. D’autres choisissent même de faire appel à une agence de recrutement pour fuir ce sujet. Portant, avec quelques astuces, le recrutement peut se faire sans complication.

Savoir recruter, des enjeux forts

Le succès de vos affaires vous pousse à embaucher de nouveaux salariés : bravo ! Seulement, ce chemin n’est pas facile à emprunter. Pratiquement, vous allez devoir faire preuve de rigueur et vous devez surtout être très méthodique. Les enjeux sont forts et avec la pression délai et efficacité qui, la situation n’est pas du tout facile pour vous.

Un très faible droit à l’erreur

Malgré un long processus ponctué de plusieurs entretiens d’embauche, combien d’entreprises ont vu partir un nouvel arrivant après quelques mois de présence ? On sait pourtant que ces départs peuvent laisser de lourdes conséquences en termes organisationnel et surtout financier.

  • Organisationnel : la baisse de l’effectif impacte sur la productivité et le climat social est en berne. Cette situation démotive toute l’équipe et à tout prix le service RH est aux abois. D’autres conséquences peuvent encore survenir.
  • Financier : avec un coûteux processus de recrutement à relancer et les pertes de chiffre d’affaires d’une part, l’entreprise connaît des difficultés. Sans parler du recours à des solutions alternatives ponctuelles onéreuses (intérim par exemple), des coûts de dysfonctionnement ou bien encore du coût d’un licenciement à supporter, la situation de l’entreprise sera chamboulée et sa vie financière connaît une menace.

Pour éviter tous ces désagréments, dans sa démarche, l’entreprise doit être plus rigoureuse. D’ailleurs, c’est uniquement dans ce sens que votre démarche sera couronnée de succès. En entreprise, il faut toujours choisir la bonne solution. Pour ne pas alourdir les frais de structure, pourquoi ne pas prendre un manager de transition par exemple.

Un bon processus de recrutement

Pour recruter efficacement, le travail de l’entreprise se résume en 3 étapes importantes et surtout interdépendantes :

Étape 1 : définir précisément, d’une part, la fiche de poste, le profil du candidat, ses qualifications ainsi que ses compétences, et d’autre part, la méthode et les moyens de recrutement.

Étape 2 : rechercher la perle rare grâce aux leviers et outils de recrutement que vous avez choisi dans l’étape précédente. Choisir ensuite le  du profil convoité et ce n’est pas tout.

Étape 3 : Intégrer le nouveau venu : accueil, intégration dans l’entreprise et dans son poste,  exécution des formalités administratives (rédaction du contrat de travail pour cimenter la nouvelle relation entre les 2 parties, déclaration aux organismes sociaux…).

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *